Mon quotidien en Abaya

Mis à jour : 9 nov. 2018


Je ne pensais pas un jour porter des abayas au quotidien, c'était pour moi impossible et je pensais qu'il fallait vivre à l'étranger pour en faire autant. J'entends par "l'étranger", les pays du Golfe, où c'est le Abaya Dream.


Mais pourquoi se mettre des bâtons dans les roues et s'empêcher de porter ce que l'on aime, en restant sur des suppositions.

La abaya c'est souvent la tenue qu'on qualifie de "overdressed" (trop habillée), mais au contraire on peut en faire ce qu'on veut.


Elle se porte ouverte ou fermée, avec des talons ou des baskets, noire ou de couleur. Certaines penseront que c'est une tenue monotone et qu'on ne peut pas en porter au quotidien, mais détrompez vous. En plus d'être versatile, c'est hyper confortable et une fois qu'on en porte on ne peut plus s'en passer.

La abaya c'est pour moi le symbole de l'élégance, allié à la modestie et la féminité. Une alliance entre sobriété et sophistication, on peut en faire ce qu'on veut en jouant avec les accessoires.

C'est la pièce phare de la garde-robe d'une modest fashionista, parce qu'elle n'est pas réservée uniquement aux femmes voilées, la abaya ou abaya kimono peut se porter ouverte ou fermée. Et donc devenir robe ou kimono.


Al hamduli'Llah, je porte aujourd'hui des abayas au quotidien et je me suis rendue compte que "You can never be overdressed or overeducated" - Oscar Wilde

(Tu ne pourras jamais être trop habillé(e) ou trop instruit(e))

ATTENTION : La abaya n'est pas la tenue officielle du hijab, mais c'est une tenue que j'apprécie énormément.

MENU

INFORMATIONS

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle